Journée d'action pour les victimes de crimes de haine | 22 juillet 2017

Pas de discours de haine = Moins de crimes de haine ! Le mouvement contre le Discours de Haine organise une journée d'action pour les victimes de crimes de haine le 22 juillet 2017 afin de commémorer les victimes de crimes motivés par la haine et de souligner la corrélation entre le discours de haine et les crimes de haine. Sélectionnez une action parmi celles recommandées ci-après. Suivez la journée d'action sur notre page Facebook ou sur Twitter @nohate_speech #nohatespeech

ACTION 1

Faites votre poster pour commémorer les victimes de crimes de haine, pour sensibiliser le public au lien qui existe entre le discours de haine et les crimes de haine, pour fournir des arguments pour aborder le discours de haine et les crimes de haine. Partagez-le avec le Mouvement et vos médias sociaux.

ACTION 2

Signalez le discours de haine en ligne sur l’Observatoire du Discours de haine afin de surveiller le contenu qui viole les Droits de l'Homme et incite à la haine, et augmente le nombre de crimes de haine.

ACTION 3

Organisez une action hors ligne ou une activité éducative le 22 juillet avec et pour les jeunes. Téléchargez la photo de l'événement sur le site du Mouvement.

ACTION 4

Lisez et partagez les  #22reasonswhy visuels pour lutter contre les comportements haineux et les crimes de haine sur Facebook.

ACTION 5

Changez votre photo de profil ou votre photo de couverture sur vos médias sociaux pour exprimer votre solidarité envers les victimes de crimes de haine et soutenir la journée d'action du Mouvement.

ACTION 6

Téléchargez votre photo sur la « chaîne de solidarité sans haine » pour exprimer votre soutien à la journée d'action et au Mouvement.

 

 

×